Permis de travail ouvert transitoire (PTOT): nouveauté de l’été 2021.

Permis de travail ouvert transitoire (PTOT): nouveauté de l’été 2021.

Nouveauté pour le Québec avec le permis de travail

A compter du 31 août 2021, les résidents temporaires au Québec en attente de leur résidence permanente pourront ENFIN bénéficier du permis de travail ouvert transitoire (PTOT), à l’instar des autres travailleurs résidents dans d’autres provinces du Canada.

Ce permis de travail ouvert permet à certains travailleurs étrangers temporaires qui séjournent au Québec d’y occuper un emploi de leur choix au Québec en attendant l’obtention de leur résidence permanente.

Le permis de travail sera d’une durée initiale de 24 mois et pourrait être renouvelé pour une période supplémentaire de 12 mois.

Conditions à remplir

Attention, pour pouvoir bénéficier du permis de travail ouvert transitoire, ces travailleurs devront :

-détenir un CSQ dans la catégorie des travailleurs qualifiés

-avoir reçu un accusé de réception régulier de leur demande de résidence permanente de la part du gouvernement fédéral.

Cette dernière condition est importante. Contrairement au permis de travail fermé dit A75, qui peut être obtenu sans avoir d’accusé de réception de la demande de résidence permanente, le PTOT ne peut être sollicité si vous disposez du seul CSQ. Vous devez avoir l’accusé réception de votre demande de résidence permanente.

Notre avis

Certains y voit une avancée considérable pour les travailleurs étrangers au Québec, notamment les nombreux étrangers qui attendent depuis plusieurs mois (voire plusieurs années) leur résidence permanente. Nous pensons effectivement que cela est une très bonne nouvelle pour celles et ceux qui, présents depuis plusieurs années sur le sol québécois, attendent leur résidence permanente.

D’autres y voient tout simplement la fin du permis fermé dit A75, notamment en raison de la flexibilité du PTOT (permis ouvert) par rapport au permis A75 (permis fermé à employeur). Toutefois, rappelons que le permis A75 peut être obtenu sans accusé réception de la demande de résidence permanente (qui peut mettre plus de 6 mois à arriver). Nombreux sont ceux qui continueront donc à opter, en attente de l’accusé réception de la demande de RP, pour le permis A75.

Le permis A75 a encore, il nous semble, de beaux jours devant lui, aux côtés du PTOT qui se faisait attendre au Québec.

N’hésitez pas à consulter notre page mobilité internationale (METTRE UN LIEN) et à nous contacter.